Les Auteurs
Roger Aïm
Roger Aïm, vit près de Nice à Tourrette-Levens. Ingénieur et auteur, il a fait toute sa carrière dans l’industrie aéronautique et spatiale. Passionné de littérature et fervent admirateur de l’œuvre de Julien Gracq, il consacre désormais son temps à l’écriture..
il consacre désormais son temps à l’écriture. Il est l’auteur de nombreux ouvrages universitaires, d’un essai historique, Filippo Brunelleschi, Le Dôme de Florence, paradigme du projet (Editions Hermann, 2010), d’un roman, Un jour entre les autres  (Portaparole, 2011), d’une biographie, Julien Gracq, 3 rue du Grenier à Sel (Portaparole, 2012) traduite en italien, Julien Gracq, L’ultimo dei classici (Portaparole, 2014), d’un recueil de poèmes en prose, Cent petits écrits (Portaparole, 2014), d’une biographie, Aloysius Bertrand – Epopée de son grand œuvre : Gaspard de la nuit (Du Lérot, éditeur, 2014), d’un recueil de poèmes en prose, L’heure cachée (Portaparole, 2016), d’un récit, Julien Gracq – Jour d’octobre (Christian Pirot, 2016).
Pierre REVERDY : Ecrire pour survivre
Reverdy qui ne trouve pas sa propre histoire intéressante, qui écrit à propos de sa vie que tout le monde pourrait en dire autant, que dans sa vie il n’y a pas eu ni d’évènements, ni de dates, finalement rien, et qu’il implore même le ciel pour qu’il demeure un poète inconnu…Aussi, ne m’en aurait-il pas fallu plus pour éveiller une curiosité qui se transformera vite en une passion pour l’homme, le poète et son œuvre.
De Narbonne à Solesmes en passant par Montmartre et le bateau lavoir, Reverdy a rejoint les chemins de la poésie par la peinture en observant, écoutant, questionnant Picasso, Braque, Utrillo, Modigliani…Dadaïste avant le mouvement Dada, Surréaliste avant Breton, sa trajectoire poétique sera particulière, toute ancrée dans un immense besoin de solitude qu’il trouvera à Solesmes.