Martine Arrigo-Schwartz

La belle époque des Chasseurs Alpins.                                                                    Regards croisés dans le Comté de Nice                                                                         « A la Belle Epoque et jusqu’à la Guerre qu’on dit Grande, tandis que

chasseurs Alpinsles ombrelles cachent les fusils dans cette zone frontalière niçoise spécifique, sous l’oeil du peintre ou du photographe, sous la plume de civils ou de militaires, s’égrène la vie du fantassin de montagne : avec clairons et caisse claire, entre ski et missions de reconnaissance, entre batailles de fleurs et patrouilles, entre manœuvres et prises d’armes, le chasseur alpin sert le drapeau tricolore. C’est alors que les Sentinelles des Alpes du Sud deviennent Mythe patriotique et artistique, dans un Hymne à la montagne de la petite patrie. »

Cet ouvrage de 128 pages tout en couleurs, retrace l’épopée des Chasseurs Alpins dans les Alpes-Maritimes en partant des spécificités de l’ancien Comté de Nice, en brossant des portrait d’Alpins, des chants, de la vie au quartier, en détaillant les marches, l’artillerie, les mulets mais aussi le ski et les compétitions militaires Martine Arrigo-Schwartz nous fait revivre « La belle époque des Chasseurs Alpins ». Complété par une très riche iconographie (photos, dessins, aquarelles, document inédits), des paroles de chants (La Sidi Brahim), de la retranscription des refrains de près de 40 bataillons, et d’un Abécédaire de photographes, peintres et littérateurs. Ce livre, vibrant hommage au Chasseurs Alpins , sera donc rapidement indispensable aux amateurs d’histoires régionales et alpines !

L’auteure                                                                                                                  

Martine Arrigo-Schwartz est niçoise, peintre-paysagiste et universitaire. Ancienne élève des Beaux-arts d’Angers, elle est

schwartz Martinelicenciée en lettres classiques, en histoire ancienne et médiévale et docteur en littérature de l’Université de Nice Sophia Antipolis.

Elle a publié deux essais sur la thématique du génie du lieu “De la Baie des Anges à la Promenade des Anglais” et “La Suisse Niçoise des images et des hommes”, puis un troisième essai “Âme Slave au Pays Bleu” et une monographie illustrée du Palais de la Maison de Savoie à Nice. En 2013 c’est à la maison d’édition niçoise Baie des Anges qu’elle a donc confié son nouveau manuscrit !

Les Rencontres Littéraires Fabian Boisson