Jacques Atlan

La Mémoire de Pythagore                                                                                               Pythagore et ses disciples ont gouverné la ville de Crotone, en Italie du sud il y a plus de 2500 ans, puis une émeute les a chassés du pouvoir, faisant quarante morts parmi eux. La conception du monde de Pythagore est abordée ici à partir de plusieurs scènes de sa vie, et on découvrira aussi, en chemin, quatre existences antérieures dont Pythagore enseignait à ses proches disciples qu’elles avaient été les siennes.

la mémoire de PythagoreLa Collection La Méditerranée des Philosophes débute logiquement avec celui qui, selon la tradition, a forgé les mots « philosophe » et « philo-sophie » : à cause de son savoir en mathématiques, en astronomie, en musique, dans la conduite de la vie et pour l’administration des villes, on avait voulu considérer Pythagore comme « le huitième Sage de la Grèce » ; à quoi il a répondu avec modestie (et en faisant référence à Apollon) : « Le Dieu seul est Sage » (en grec « Sophos »). « Je ne possède pas la Sagesse, j’y aspire, je la désire, je l’aime » (en grec : « Philo », j’aime) ». Autrement dit : « Je ne suis pas un Sophos, je suis un Philosophos » (un ami de la Sagesse, en grec « Sophia »). Et les mots « Philosophe » et « Philosophie », qui devaient faire fortune, étaient lancés.

L’Évangile Provençal, tome 1                                                                              Ceux qui voyagent en Méditerranée sont de plus en plus nombreux ; la Collection  « La Méditerranée des Philosophes » leur permettra de retrouver les lieux et les circonstances où les philosophes grecs et latins de l’Antiquité ont vécu, développé leur pensée et tenté d’agir sur le monde qui les entourait.

Evanglile ProvençalDu 5 juin au 5 décembre de l’an 26 de notre Ère, le lecteur trouvera ici, d’après Anne-Catherine Emmerich (1774-1824), dont on dit souvent qu’elle fut la plus grande visionnaire de tous les temps, six mois de la vie du Christ et de ses proches, jusqu’à la fin des quarante jours de jeûne au désert. Il y a ici quatre auteurs qui ont travaillé avec persévérance le même sujet sur une période de 240 ans : au départ, Anne-Catherine Emmerich ; puis l’écrivain allemand, ami de Goethe, Clément Brentano (1778-1842), qui voulait consacrer une quinzaine de jours pour réaliser un reportage sur Anne-Catherine, mais qui est resté six ans pour consigner les récits extraordinaires qu’elle lui faisait et qui élabora ensuite, à partir de là, plusieurs livres à grand succès ; Julien Maufrais, prospecteur en géologie, qui a passé vingt ans de sa vie à corriger sur place, en Terre Sainte, tel ou tel détail des récits faits par A. C. Emmerich à Clément Brentano ; et Jacques

Jacques en 2014Atlan qui donc, ici, commence un travail de réécriture des ouvrages de Clément Brentano en tenant compte des nombreuses rectifications et précisions laissées par Julien Maufrais, notamment (mais pas seulement), dans son livre Toutes les dates historiques des Evangiles enfin dévoilées, publié à compte d’auteur en 1998.

Lorsqu’elle parlait de ses Visions aux autres religieuses ou à ses supérieurs, Anne-Catherine Emmerich rencontrait le plus souvent de l’indifférence ou des moqueries ; lassée de cette hostilité, elle a prié Dieu de vouloir bien « lui retirer les Visions ». Il lui fut répondu  que ce qu’elle recevait était très important, qu’elle devait faire effort pour le mémoriser de son mieux et qu’elle ne pouvait pas imaginer le nombre de personnes qui, plus tard, seraient aidées par ces récits.

Pourquoi cet Évangile est-il dit « provençal » ? Parce que, selon Anne-Catherine Emmerich, à partir de l’an 37 de notre Ère, Lazare et ses deux sœurs (Marthe et Marie-Madeleine), ainsi que Sidoine, Saint-Maximin et quelques autres sont effectivement venus évangéliser la Provence. Les premiers volumes de ces Récits sur les premiers temps de l’Ère chrétienne seront en quelque sorte déjà « centrés » sur tous ceux qui, une dizaine d’années plus tard, se retrouveront en divers lieux de la Provence romaine. Et puis ces Récits ont été écrits (ou réécrits) en Provence, et sont publiés … aux PRESSES DU MIDI.

Des atomes de Démocrite au solides de Platon

solides de Platon

Eurydice Africaine

Eurydiceverso Eurydice

Scène de la vie de Spinoza

Spinozaverso_Spinoza

L’évasion de Jeanne et ce qui s’ensuivit

Evasion Jeanne

 

 

verso_Evasion Jeanne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

tribulations d'uncavalier françaisverso_tribulations d'uncavalier français

 

Les Rencontres Littéraires Fabian Boisson