Jacques MOSCATO

Castello                                                                                                                      

Paolo est un jeune homme aussi charmant que peuvent l’être les Italiens bien nés. Sans souci, ni problème, il trompe agréablement l’ennui d’une vie monotone. La donne change lors des décès accidentels de son jeune frère qu’il admire et de ses parents qu’il chérit.

 

cover Castello - Jacques Moscato

Il renaît doucement à la vie grâce au soutien de sa compagne. Seul héritier d’une splendide propriété viticole en Toscane, son psy et son notaire l’incitent à y retrouver ses racines avec le secret espoir de l’aider « quitter » les siens disparus et y soigner sa mélancolie… Pour le thérapeute, Paolo consigne dans son journal ses visites au Castello qu’il soumet librement à ses proches. Des récits à ce point détaillés qu’ils invitent au partage, et suggèrent une amélioration de sa perception du réel. Au Castello, Paolo se laisse séduire par une jeune veuve aux traits raffinés et délicats, dignes de ceux des tableaux de Botticelli et par une hôtesse de l’air rencontrée lors d’un vol vers Paris. Pari gagné ? Peut-être… 

Jacques Moscato, musicien et conteur, accompagne son soliste sur un mode profond et sombre. À mi-chemin entre fantasme et réalité, Paolo, héros malgré lui d’aventures humaines troublantes, navigue entre les abîmes de la mélancolie avec en toile de fond la campagne apaisante de la Toscane, seul point d’ancrage d’un homme tourmenté.

Castello est un roman sensible qui touchera les lecteurs férus de romans psychologiques et passionnés par les rouages complexes de l’esprit humain.

L’Arche de Milàn

est un roman choral, une ode à la vie et à la jeunesse. Autour de Milàn, adolescent immigré s’organise toute une communauté : Jalila, l’élue de son cœur, son père, des amis, des professeurs. Chacun enrichit de ses expériences, ses joies et ses peines, le tableau impressionniste d’une société métissée.

Arche de Milàn - Jacques Moscato

L’histoire de Milàn, c’est d’abord celle d’un gosse déraciné, échoué au milieu des « effacés des banlieues sensibles » d’une capitale occidentale. L’enfant est doué pour la musique, il parle peu mais il joue. Il joue d’un vieil accordéon rafistolé, il séduit, impressionne, trouve peu à peu sa place. Venue des « terres arides du haut atlas algérien », Jalila a déjà vécu bien des drames pour une enfant. Milàn et Jalila grandissent côte-à-côte, leurs destins à jamais liés.

Musicien et conteur, Jacques Moscato bâtit une tour de Babel culturelle et linguistique dont la musique est le fil d’Ariane. Il joue de nos émotions, entre rires et larmes. Sa plume optimiste nous appelle à créer des passerelles entre nous, nos voisins, nos frères. Il prouve qu’il n’y a pas de meilleur rempart à la haine de l’autre que la connaissance et le respect. L’Arche de Milàn, un roman contemporain qui fait rimer action, émotion et réflexion.

L’Arche de Milàn, un roman contemporain qui fait rimer action, émotion et réflexion.                                                                                                        

Jacques Moscato

Chef d’orchestre réputé, Jacques Moscato tient les rênes de 1979 à 1997 de l’Académie de Musique Fondation Prince Rainier III, tout en

Jacques Moscato par Rebecca Marshall

dirigeant chaque année l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo. 

II exprime désormais son grand talent par l’écriture. Après sa biographie romancée, Les Oreilles de l’Amour, un premier roman, Roberta (2010), et un conte pour enfants, Matarel le gentil Dino (2011), il signe l’Arche de Milàn, beau roman qui affirme sa foi en l’avenir.

 

 

Matarel le gentil Dino’

Matarel le gentil Dino’ est l’histoire de la colonie des Dino-malins, de son chef le Professeur Ratapoire, de son élève Matikli, de l’école de la forêt, des potions qui soignent les maladies, et bien d’autres

Matarel le gentil dino - Jacques Moscato

choses encore ! Recueilli par la colonie, qui lui apporte aide et protection, Matarel deviendra, après un bon bain de potion magique, pas mal d’aventures extraordinaires et de rencontres inattendues, un véritable héros de roman…                                                             Mais ce n’est pas tout !

Matarel le gentil Dino’ est aussi un jeu, le jeu des mots « trop nouveaux », dont il faut trouver le sens pour avoir une récompense ! Parents soyez prêts à distribuer de petits cadeaux à vos ‘futurs ados-malins’.

Matarel le gentil Dino’, un conte fantastique sur la tolérance et l’entraide, un livre à lire et à jouer.