Alain RENE

Alain René compose un savoureux recueil de brèves nouvelles chacune à leur manière qu’il suffit parfois d’un grain de sable pou que le réel nous échappe. Si les décors et les situations divergent, il y est toujours question de personnages aux prises avec un imaginaire entre amis qui leur joue ds tours. Une virée en montagne entre amis qui manque de mal tourner, un adolescent en proie à des visions cauchemardesques, un pécheur rêveur, un chanteur lyrique aphone, ils font tous expérience ce d’état qui leur échappe, aux frontières de l’absurde. Certains personnages moins chanceux n’échappent ni au drame, à la mort. Chaque récit est tendu vers sa chute, qui déjoue avec malice les attentes du lecteur.

Après son premier recueil Dix Nouvelles, Alain rené continue son exploration des situations les plus cocasses aux plus inattendues mais, cette fois, les personnages sont nettement marqués par leur destin.

Le Pentin

Adolescent de 14 ans, Philippe est pensionnaire à l’Institution Saint-Jérôme. Il déploie toute son imagination pour y faire régner le désordre.
Lors de congés scolaires il rejoint la cirque Lespart que dirigent ses parents.
Tout en rédigeant un journal intime, il va découvrir son attirance pour les chevaux et les exercices d’équilibre. une étrange cavalière lui apparaît, elle va être l’objet de son premier émoi amoureux.

L’auteur
Membre du PEN Club et passionné de littérature, Alain René écrit depuis l’age de 14 ans, et enchaîne la rédaction de poèmes, de nouvelles ou de romans.
Le Pentin est le premier récit d’un triptyque consacré à l’enfermement. A suivre Bricoles & Camisoles évoquant l’hôpital psychiatrique des années 1960 et la Cage à roulettes qui décrit l’univers carcéral des années 1990.
Retraité de la fonction publique, Alain René a exercé vingt-quatre années en hôpital psychiatrique et seize autres en maison d’arrêt.